Vous êtes bénéficiaire

Zoom projets

les projets financés par l'Europe

Barrage Gaschet

Etude et travaux de boisement de protection du Barrage de Gaschet

Lire la suite :

Caraïbes fumés

Transformation des produits de la pêche et de l’aquaculture

Lire la suite :

Centre Technique Canne et Sucre

Modernisation du centre de transfert : remplacement de l'échantillonneur

Lire la suite :

Formation Salarié FAFSEA

Concours "Jeunes Talents Antillais - Pilote de ligne"

Favoriser l’égalité des chances d’accès à une filière d’excellence pour les jeunes issus des DOM

Lire la suite :

Formation Salarié FAFSEA

Améliorer l’employabilité des salariés des entreprises relevant du FAFSEA

Description du projet

Chiffres clés
Coût total pédagogique: 210 705 €
FSE :
164 350 €
18
stagiaires
16 320
heures-stagiaires

Afin de répondre aux besoins de ses salariés en insertion, le FAFSEA, a mis en place un dispositif de formation, dispensé par l’organisme de formation KAP Environnement, afin de construire un parcours professionnel adapté comprenant aussi bien, de la formation que de l’accompagnement social et professionnel.

Ces objectifs ont été initiés à travers un atelier chantier d’insertion ayant pour finalité, la revalorisation du littoral et la mise en oeuvre d’une pépinière sur le territoire de la ville de Baie-Mahault.

A l'issue de la formation

Chaque stagiaire est capable d'assurer l'entretien d'espaces verts existants, ainsi que la réalisation d’aménagements paysagers à partir d'un terrain partiellement aménagé ou en friche, sous la responsabilité de son hiérarchique, à l'aide d'outils manuels et de matériels motorisés.

A l’issue d’un parcours continu de formation correspondant au titre visé, le candidat est évalué par un jury composé de professionnels. Sur les 18 stagiaires, 16 ont été obtenus le titre professionnelle Ouvrier du Paysage.

Perspective d’emploi

L’Ouvrier du paysage peut occuper un emploi d’agent technique ou chef d’équipe dans des entreprises privées ou dans des collectivités. De plus le volet aménagement paysager, peut être un atout considérable par rapport au fait que les entreprises d’espaces verts en Guadeloupe s’orientent de plus en plus dans ce domaine mais sont souvent confrontées aux manques d’expérience de leurs salariés.

D’autre part ils peuvent aussi poursuivre en vue de l’obtention d’un CCS en entretien des sols sportifs.