Vous êtes bénéficiaire

Zoom projets

les projets financés par l'Europe

Barrage Gaschet

Etude et travaux de boisement de protection du Barrage de Gaschet

Lire la suite :

Caraïbes fumés

Transformation des produits de la pêche et de l’aquaculture

Lire la suite :

Centre Technique Canne et Sucre

Modernisation du centre de transfert : remplacement de l'échantillonneur

Lire la suite :

Formation Salarié FAFSEA

Concours "Jeunes Talents Antillais - Pilote de ligne"

Favoriser l’égalité des chances d’accès à une filière d’excellence pour les jeunes issus des DOM

Lire la suite :

Conservation des tortues marines

Suivi, conservation et valorisation des tortues marines sur l'archipel guadeloupéen

Description du projet

Chiffres clés
Coût total : 147 693 €
FEDER : 64 624 €

Durée : De janvier 2009 à mars 2010

Les tortues marines sont particulièrement exposées aux menaces de pollution et de braconnage. Les Fonds européens ont permis à l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage d’agir concrètement pour la protection de cette espèce en Guadeloupe, en associant tous les acteurs du territoire à ce projet : grand public, professionnels et scientifiques.

Mobilisation générale autour du sauvetage des tortues

Observation d'une tortueAfin de mener à bien ce projet, il a fallu tout d’abord engager un processus de structuration du « réseau tortue marine ». Tous les acteurs qui pouvaient potentiellement contribuer au sauvetage des tortues ont été mobilisés. On compte ainsi parmi les membres du réseau des clubs de plongée sous-marine, qui effectuent un suivi des femelles en ponte, ainsi qu’une observation des tortues en mer. Tous les membres du réseau ont également été formés, afin d’optimiser l’intervention de ces bénévoles, sur le terrain et auprès de la population locale.

Connaissance accrue du mode de vie des tortues

Témoignage
« Les tortues marines de l’archipel guadeloupéen sont des espèces protégées, faisant l’objet d’un plan national de restauration, mais qui restent fortement vulnérables du fait des nombreuses menaces qui pèsent sur elles comme l’altération des sites de ponte, le braconnage et les captures accidentelles par la pêche. L’ONCFS avec le Réseau Tortues Marines a développé des actions variées en terme de suivi des effectifs de tortues sur les plages de ponte et sur les sites d’alimentation, de conservation et de sensibilisation, du grand public, des scolaires et des pêcheurs. Ce projet a pour objectif d’améliorer le statut de conservation d’espèces patrimoniales menacées. » Eric DELCROIX, ONCFS Guadeloupe, Chargé de mission tortues marines

L’objectif général du projet est de mieux connaître et protéger les tortues marines, ainsi que de préserver leur habitat. Il est donc nécessaire d’améliorer les connaissances relatives à cette espèce et à son mode de vie.
Plusieurs actions ont été menées dans ce  cadre :

  • un travail de suivi de l’évolution de l’espèce, grâce l’examen des animaux morts ou blessés
  • des études scientifiques pointues, l’une sur la génétique et l‘autre sur la ponte

Protection de l’espèce

Le projet comprend également un volet « Sensibilisation », qui vise à protéger les tortues marines dans le futur. Les bénévoles interviennent directement auprès du grand public : ils l’informent par exemple des conséquences des pratiques humaines sur la conservation de l’espèce. En parallèle, le « réseau tortue marine » mène une surveillance active des sites de ponte afin de prévenir les risques. La lutte contre le braconnage s’est également accentuée sur les secteurs sensibles, et de nombreuses actions de sensibilisation sont menées tout au long du programme.

Protéger les espèces naturelles en danger, c’est aussi ça le rôle des Fonds européens !