Vous êtes bénéficiaire

Zoom projets

les projets financés par l'Europe

Barrage Gaschet

Etude et travaux de boisement de protection du Barrage de Gaschet

Lire la suite :

Caraïbes fumés

Transformation des produits de la pêche et de l’aquaculture

Lire la suite :

Centre Technique Canne et Sucre

Modernisation du centre de transfert : remplacement de l'échantillonneur

Lire la suite :

Formation Salarié FAFSEA

Concours "Jeunes Talents Antillais - Pilote de ligne"

Favoriser l’égalité des chances d’accès à une filière d’excellence pour les jeunes issus des DOM

Lire la suite :

Eva Transfert

Réseau d'Innovation Technique Agricole (RITA)

Ce projet émarge à la mesure 111-C de l'axe 1 du programme de développement rural de la Guadeloupe favorisant l'expérimentation et la diffusion des connaissances scientifiques et des pratiques  novatrices.

Il s'agit de mettre en place un réseau participatif d’expérimentations finalisées en milieu réel chez des producteurs agricoles.

Ce réseau s’appuie sur un partenariat local public/privé de 5 partenaires (CIRAD, INRA, ASSOFWI, Chambre d’Agriculture, 1T2).

Description du projet

En Guadeloupe, l’offre en tubercules alimentaires et en fruits ne couvre que partiellement et de manière très hétérogène sur l’année la demande « en frais » pour ces produits agricoles. Dans le même temps, ces cultures souffrent de contraintes structurelles fortes qui en restreignent la productivité et la qualité, et par voie de conséquence la commercialisation de leurs produits. Ces contraintes sont diversifiées  (maladies fongiques et virales des ignames, déprédation des cultures de Madère par des coléoptères ravageurs, recours excessif aux intrants de synthèse et d’origine fossile et au travail du sol...) mais également d'ordre environnemental (sols pollués sur le long terme par la Chlordécone, etc).

Au cours des dernières années, les 5 partenaires associés à la réalisation du projet et les groupements de producteurs ont développé de nouvelles approches de la conception et de l’évaluation de systèmes de cultures durables, et mené des travaux d’amélioration et de sélection variétales.

Le présent projet soutenu par le FEADER, prévoit que ces innovations soient testées en milieu réel chez les producteurs (évaluation technique et économique) et servent également de support à une évaluation et à une sélection participatives de nouvelles variétés de tubercules alimentaires et de fruits.

Le projet vise à contribuer sur le plan opérationnel à la diffusion de ces innovations variétales et culturales, et à leur appropriation par les producteurs dans le but d’augmenter l’offre de production dans un cadre d’agriculture durable avec un faible recours aux pesticides et aux intrants de synthèse.

Chiffres clés


Coût total éligible : 2 593 632,71 €
Dépense publique : 2 074 906,17 € (80%)
Part Feader : 1 452 434,32 € (70%)
Part Etat : 622 471,85 € (30%)